6 points à privilégier pour choisir son prestataire d’infogérance

by Mylène DECAIX in Avis d'expert

6 points à privilégier pour choisir son prestataire d’infogérance informatique

Le système d’information concentre toute la matière grise de l’entreprise et certains outils de production. Mais il est exposé aux pannes, intrusions et infections par les malwares. Pour lutter contre ces risques, l’entreprise doit adopter une politique de sécurité informatique performante. Dans ce contexte la gestion du parc informatique doit être une priorité.
Choisir un prestataire informatique est une décision capitale à ne pas prendre à la légère. Un mauvais choix pourrait avoir des conséquences désastreuses voire mettre en danger la pérennité de l’entreprise.

– 1 –
Identifier le besoin propre à votre entreprise 

Il est important de bien distinguer la maintenance du matériel informatique (hardware) et l’infogérance d’un système d’information (système d’administration réseau, pare-feu, switch d’une manière générale l’écosystème de l’installation informatique)

Une TPE, une PME ou une administration n’auront pas les mêmes impératifs en termes de périmètre informatique à maintenir et de temps de latence.
Le nombre de serveurs, de postes informatiques, de switch, pare-feu et la complexité de l’installation sont à prendre en compte pour le choix du prestataire. Une société informatique spécialisée en déploiement de parc informatique et en administration de serveurs sera plus à même de répondre à la problématique. De même une infrastructure virtualisée nécessite des compétences techniques spécifiques qui font l’objet d’une formation à la virtualisation pour le technicien.
Enfin, votre partenaire doit vous proposer une maintenance informatique préventive et assurer la maintenance curative (dépannage express de vos serveurs ou postes de travail).

– 2 –
Réactivité face aux urgences informatiques

Posez-vous la question combien de temps mon entreprise peut-elle rester sans informatique ? Le prestataire informatique peut-il s’engager sur un délai d’intervention minimum selon la gravité du sinistre informatique ?

Votre prestataire doit offrir un service de Hotline (helpdesk) qui couvre au mieux les horaires d’ouverture de votre entreprise. Si votre entreprise pratique les 3 huit veillez à ce qu’il assure une assistance informatique téléphonique 24h/24 – 7j/7.
L’équipe doit compter à minima 2 techniciens de manière à être en capacité de gérer les urgences et les priorités (un arrêt serveur sera traité avant un dysfonctionnement d’une boite aux lettres). Ils doivent être joignables par téléphone (voire par chat) et disposer de tous les renseignements concernant votre réseau informatique (adresses IP, modèle du serveur, numéros de licences logiciels, etc.) pour agir rapidement. Un système de télémaintenance sécurisé s’appuyant sur des logiciels payants à-même de délivrer des tickets d’appels est gage de professionnalisme. Renseignez-vous sur les outils utilisés par les prestataires.

Le prestataire doit également pouvoir répondre dans les 4 hueures à un prêt de matériels indispensables à votre activité en cas de dysfonctionnements (serveur, pare-feu, swich et modem).
Contrairement aux idées reçues, la proximité de l’entreprise pour ce qui relève de l’infogérance d’un serveur n’est pas obligatoirement un critère à retenir, mieux vaut faire le choix d’un prestataire réactif et performant qui interviendra efficacement en télémaintenance qu’un prestataire voisin incompétent et non réactif.

– 3 –
Niveaux de compétences et solutions commercialisées

Le prestataire doit être en adéquation avec l’offre du marché. S’il vous propose des systèmes obsolètes ou peu répandues cela doit vous mettre la puce à l’oreille. Exigez toujours des certifications auprès des éditeurs et constructeurs car elles attestent du niveau de compétences de l’équipe technique.

Comprendre la politique du prestataire sur le choix du matériel qu’il fait.Uun prestataire informatique qui installe toujours les mêmes solutions aura une relation privilégiée avec l’éditeur ou le constructeur qu’il pourra utiliser en votre faveur. Mieux vaut choisir du matériel Iso 9000, validé par un constructeur avec des garanties matériels sur site 3 ou 5 ans que du matériel exotique.

Privilégier une SSII avec une équipe cela favorise les échanges et les retours d’expériences par rapport à un ingénieur qui travaille en freelance (bien souvent lors d’un dépannage informatique ardu les techniciens se concertent et travaillent de concert). L’équipe doit comprendre au moins un ingénieur avant-vente, un chef de projet informatique et plusieurs administrateurs réseaux. Il est préférable également que le prestataire ait mis en place des procédures d’installation et de maintenance.

Enfin, le rôle de votre partenaire est d’effectuer une veille technologique permanente dont vous pourrez bénéficier. Il doit vous faire un retour sur votre infrastructure informatique pour vous aider à budgéter les améliorations et les changements à effectuer dans votre système d’information.

 

– 4 –
Niveau d’expérience

L’ancienneté et la stabilité financière de de l’entreprise sont des points cruciaux à valider avant de s’engager. Consultez des sites comme societe.com pour connaître l’année de création de l’entreprise, ses bilans, son chiffre d’affaires et son capital social. N’oubliez pas, vous confiez votre informatique à une société extérieure et d’une certaine manière votre productivité en dépend. N’hésitez pas à demander des recommandations et avis clients dans votre secteur d’activité pour évaluer le niveau de satisfaction des clients de la société informatique.

 

– 5 –
Budget en adéquation avec les services proposés

Attention aux prix trop bas souvent synonymes de service au rabais ou de techniciens peu formés. Evaluez les différents devis à prestation équivalente.

 

– 6 –
Confiance

Les relations avec le prestataire informatique doivent se dérouler dans un climat de confiance. Gardez à l’esprit qu’il détient bon nombre d’informations vous concernant. Si un doute s’installe vous aurez légitimement tendance à faire de la rétention d’informations, ce qui ralentirait les procédures de dépannage et rendrait les échanges difficiles.

 

Vous cherchez un partenaire informatique pour maintenir votre système d’information ?

Contacter Quadri Concept

Comments are closed.

Inscrivez vous à notre newsletter