Le PC est mort, vive le poste de travail virtualisé

by Mylène DECAIX in Avis d'expert

Le PC est mort, vive le poste de travail virtualisé

Imaginez une station de travail qui ne tombe jamais pas panne, toujours accessible partout depuis Internet, depuis n’importe quelle machine, téléphones, tablettes et clients léger sans discrimination d’OS (Windows, Mac, iPad, iPhone, Android, etc.) avec l’ensemble de vos applications dernière version des correctifs, votre travail sauvegardé quotidiennement : c’est une réalité pour vous !
La virtualisation du poste de travail est en route depuis 2009 et se démocratise enfin !
Elle doit permettre une économie importante de vos coûts d’exploitation dans les 24 à 36 Mois à venir.

Les coûts d’exploitation du poste de travail Windows peuvent représenter plus de 65 % de votre coût total après achat (TCO : consommation énergétique, frais de maintenance, réparation, …sans compter les pertes de temps du personnel.)

Un des gros avantages de la virtualisation, c’est la sécurité, avec un hyperviseur type VMware View© qui n’est pas ou très peu ouvert aux attaques contrairement aux Windows ou Linux.

Les nouvelles technologies innovantes des clients légers et clients zéro permettent d’apporter à la station d’un utilisateur, un confort inégalé, plus aucun bruit, consommation 6 watts, pas de limite de puissance, plus rapide que n’importe quel PC lourd classique tout en supprimant définitivement les inconvénients précédents.
Les ventes de ces boîtiers légers et très résistants, continuent de progresser en France et en Europe malgré les ventes des PC à bas prix et autres tablettes économiques. Pourquoi payer plus cher pour moins de confort, de performance et de fiabilité ? Les constructeurs commercialisent des produits qui ne durent plus longtemps comme nos anciens ordinateurs des années 2000, et nous obligent à investir sans cesse, tous les 3 à 4 ans. Cela ressemble à une programmation de la durée de vie de nos ordinateurs actuels…

Le cycle de vie de vie d’un client léger ou Zéro est beaucoup plus long et les frais de maintenance presque nuls, du fait que les pannes sont très rares.
Un client léger ou zéro divise par 10 la consommation électrique par rapport à un Pc classique. L’économie d’énergie par poste équivaut à environ 20 €/an. Certains Client Zéro sans cordon secteur sont directement alimenté par le câble Ethernet et un commutateur POe.

La virtualisation du poste de travail avance à très grand pas, et signifie la fin de l’ère du PC classique.

 

Et si on évaluait ensemble les économies que vous pourriez réaliser en migrant votre parc machine ?

Contacter Quadri Concept

Comments are closed.

Inscrivez vous à notre newsletter